Loti en Amérique

Pierre Loti

Loti en Amérique, de la Terre-de-Feu à New York, textes présentés par Alain Quella-Villéger et Bruno Vercier (coédition Bleu autour /Le Carrelet, 2018).

De 1870 à 1872, à la faveur d’escales sur les côtes américaines, Julien Viaud, jeune officier de Marine, découvre les « débris de la race indienne » en Nouvelle-Écosse, les Basques d’Uruguay, des tribus perdues de la Terre de Feu, les belles Carmencita de Valparaiso, la fête à San Francisco… Curieux, ardent, il dessine gens et paysages, prend des notes, publie ses premiers articles qui annoncent le grand Pierre Loti.

Bien plus tard, en 1912, la première mondiale de La Fille du Ciel, sa pièce « chinoise » coécrite avec Judith Gautier, attire l’auteur d’Aziyadé pour six semaines à New York, cette « Babel effrénée » dont il rapporte la vision pleine d’ironie d’un « Barbare d’Orient » ou, selon ses propres mots, d’un « Oriental très vieux jeu ». Des textes rares d’un Pierre Loti insolite…

Publicités