Charles-Louis Philippe

 (1874-1909)

Né dans l’Allier, c’est un romancier injustement méconnu dont Giraudoux disait qu’il fut le seul écrivain français qui, « né du peuple, n’eût pas trahi le peuple en écrivant ».

Le lycéen s’appelait Jean Giraudoux. La lettre est signée Charles-Louis Philippe.

Publicités